Dépoussiérage de rouet

 

Au mois d’avril j’ai voulu utiliser mon rouet mais la courroie tombait toujours, alors hier je l’ai ressorti, dépoussiéré à fond, et mon Mari a serré toutes les vis et ça y est il file droit de nouveau le coquin, j’ai encore des fibres, beaucoup de fibres même, mais j’ai commencé par celles que j’avais teintes avec des colorants alimentaires, lorsqu’elles seront toutes filées, je ferai un échantillon je noterai bien toutes les dimensions et je le passerai à la machine pour voir comment il feutre, puis je pense que vais en faire un sac   !  

                                       Parmi les autres fibres il y a des matières plus nobles de couleur naturelle que je pourrai teindre par après éventuellement, mais je n’en suis pas encore là….